Google Analytics
Thursday, October 05, 2006
 
Les premiers rires, les premières galères
inde en stop Eduardo Marinho Sylvain Andre hitchhiking Munich Katrin beer

Trois jours, 800km, déjà quelques galères, des belles rencontres et l´envie de continuer qui s´agrandit. Il faut dire que tout a très mal commencé. En retirant son sac du coffre de la première voiture, celle de Ben, Sylvain a pété une des lanières. De quoi se prendre un fou rire, jusqu'au moment que j´aperçoit au loin un mec qui retourne à sa caisse... attends, c´est Christophe Libert! Voilà de quoi compenser la mauvaise chance et arriver à Liège dans un temps record.

Et nous avons probablement battu un autre record, celui de la plus grande tempête! A la deuxième nuit, nous avons du loger sur un champ derrière une pompe à essence. Au moment d´installer la tente, tout allait bien. Ensuite, juste le temps que j´introduise Sylvain au Back-gammon et qu´on fasse deux petites parts de quoi avoir envie de dormir, une immense tempête a éclaté. La tente était presque à l´horizontale, et l´eau s´infiltrait partout... un moment de merde qui nous donne de quoi rire maintenant!

Puis, les rencontres se sont succédés dans un périple que, comme attendu, nous ne faisons pas comme ceux qui ne nous connaissent pas auraient pu s´attendre. Que dites vous des auto-stopeurs qui passent par un aéroport par jour? C´est notre cas! Pour le moment nous n´avons raté aucun sur notre route... voyons aujourd´hui si celui de Munique s´ajoutera à la liste.

A propos de Munique, nous avons échappé à l´Oktoberfest! Tant, mieux, car même dans des conditions "normales" la consommation de bière dans cette ville est sans repères. A midi, tout allemand qui se respecte achete son litre de bière à boire accompagné d´une excellente charcuterie! Et ce ne sont pas seulement les charcuteries qui sont bonnes.... d´ailleurs hier le jour de la gastronomie a été décrété!

Maintenant, cap sur Vienne! Nous espérons pouvoir sortir assez vite de la ville, car une fois sur l´auto-route çà va tout seul. Vous connaissez notre pouvoir de persuasion, donc une fois qu´on peut parler 1 minute avec les gens aux pompes à essence, ils finissent par nous prendre!

Labels: , ,


Comments:
Aujourd'hui je me suis reveillé, j'ai allumé mon ordi, le temps qu'il s'allume, j'ai ouvert ma fenêtre du salon, malgré la mauvaise météo, j'ai pu entendre un lointain "OU BIEN!!" en echo et fut ravi de pouvoir vous lire et à ce propos et bien je vois que vous ne perdez pas le nord!! Qui sont ces demoiselles sur la photo? ça manque de détails croustillants...
 
Ah non, moi je ne veux pas de détails croustillants!
 
Euh... je me passerai des details croustillants a la demande des yeux de Husky :D OU BIEN?

Et comme on dit par ici: pete la lanière!
 
coucou je t'ai envoyé un mail sur indeenstop merci pour les nouvelles passez du bon temps biz
 
on dirait que j'ai loupé le départ... je le savais puis embrumé dans mes propres affaire, j'en avais laissé passer la date.

Bon, ben maintenant que j'ai trouvé votre blog (un bref instant j'ai cru qu'il n'y en aurait pas) je le bookmarque et on suit tout ça de près.

Faudra que je m'achete une mapemonde et des gomettes.

Bon vent à vous deux
 
um grande abraço DUDU


sou eu


Jorge fiel
 
Post a Comment



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?